UMR 5138

Suivre l'actualité par flux RSS

Laboratoire ArAr

Archéologie et Archéométrie

Image oiseau MOM

 

 

 

Opérations archéologiques

Opérations archéologiques

Les remparts de Corent 2021 - Une nouvelle découverte !

Dimanche 19 Septembre 2021

Nouvelle découverte sur le site archéologique de Corent sous la direction de Matthieu Poux, professeur d'archéologie romaine et gallo-romaine. Une tranchée de fouille ouverte cet été sur le versant sud du puy de Corent (Puy-de-Dôme, Auvergne) a recoupé les vestiges des lignes de fortifications qui protégeaient l’oppidum aux âges du Bronze et du Fer grâce aux fouilles menées cet été sur le versant sud-ouest du plateau, secteur qui n’avait encore jamais été exploré. Sous les murs modernes, les constructions protohistoriques affleurent, sous la forme d’imposantes masses de remblais de terre et de pierre. A leur surface, des vides signalent l’emplacement de pièces de bois disparues. Leur disposition (poutrages horizontaux, poteaux verticaux) est caractéristique d’ouvrages fortifiés de grande ampleur. Les nombreuses céramiques retrouvées à leur contact aident à en préciser la datation.
- deux journées portes ouvertes le vendredi 27 août et le dimanche 19 septembre dans le cadre des JEP.
- en savoir plus sur cette découverte (.pdf)
- contact : Matthieu Poux

Opération archéologique Cluny 2021

Mardi 14 Septembre 2021 - Vendredi 15 Octobre 2021

Direction de la fouille : Anne Baud, maître de conférence Université Lyon2 et Anne Flammin, ingénieur de recherche au CNRS, laboratoire ArAr
- Topographie : Damien Laisney, topographe CNRS MOM - Anthropologie : Vanessa Granger
- Fouille : Marylise Marmara (ingénieur d’étude à Lyon 2), Fabien Simon, Pierre-Loup Schang, Emilie Charbonnel, Clarisse Couderc, Adam Gagneux et les étudiants de l'Université de Lyon 2.

La nouvelle opération archéologique sera implantée dans le cloître actuel de l’abbaye. Ce lieu constitue un des secteurs les plus sensibles du claustrum puisqu’il se situe à l’emplacement de la nef et du cloître de l’église abbatiale de Cluny II (Xe siècle). Ce projet de recherche s’inscrit ainsi dans la continuité des travaux archéologiques menées depuis 2007 à Cluny, avec, par exemple, le dégagement du chevet de l’abbatiale (Cluny II).

Si aujourd’hui nous connaissons mieux les dispositions et l’évolution architecturale du chevet de la deuxième abbatiale ainsi que sa relation avec la salle du chapitre et la chapelle Sainte-Marie, entre le Xe et le XVIIIe siècle, nous ignorons, en revanche, à peu près tout de la nef de cette même église détruite au tout début du XIIe siècle et de l’avant-nef en partie conservée jusqu’au XVIIe siècle. Leur restitution ainsi que celles des premiers cloîtres, reposent aujourd’hui davantage sur des hypothèses dressées à partir de quelques sondages ouverts par K.-J. Conant au XXe siècle ou des comparaisons avec d’autres édifices clunisiens du XIe siècle, que sur des données archéologiques.

Le cloître ayant été reconstruit au moins 4 fois entre le XIe et le XVIIIe siècle, le premier plan connu remonte à 1700 (plan anonyme). Selon les sources textuelles, l’abbé Odilon (994-1049) aurait trouvé un cloître en bois et l’aurait reconstruit en marbre (Jotsaud, Vita Odilonis). Nous savons que le cloître était, dès la deuxième moitié du Xe siècle situé au sud de l’abbatiale, mais nous ne connaissons ni ses dimensions, ni son aménagement. Le cloître du XIIe siècle est mieux connu mais uniquement par quelques éléments de son lapidaire en grand partie retrouvé par Conant.

Enfin, on sait aujourd’hui que l’abbaye, fondée en 910, s’inscrit sur un site occupé depuis l’Antiquité et qu’une demeure aristocratique carolingienne, retrouvée entre 2008 et 2013, était élevée à cet emplacement. Nous souhaitons vérifier, à travers cette opération archéologique, si le premier préau du cloître succède également à ces installations anciennes.

Chantier-école à Entremont

Vendredi 10 Septembre 2021

Chantier-école de l'ancienne abbaye d'Entremont à Glières-Val de Borne. Projet collaboratif organisé par Sidonie Bochaton, la commune de Glières-Val de Borne, l'université Savoie Mont Blanc et soutenue par le ministère de la Culture et le département de la Haute-Savoie.
- du 30 août au 10 septembre 2021

 

Habitat élitaire (Xe-XIe siècles)

Lundi 28 Juin 2021 - Vendredi 23 Juillet 2021

Fouilles programmées La Regardière (Saint-Bonnet-le-Courreau, 42)

- du 28 juin au 23 juillet 2021
- conditions (.pdf)
- inscription avec CV : christophe.mathevot[at]ladiana[dot]com


- lundi 19 juillet 2021 - 14h - porte ouverte destinée aux chercheurs et étudiants du labo (inscription obligatoire christophe.mathevot[at]ladiana[dot]com

)

Perché dans les monts du Forez à plus de 1250m d’altitude, le site de La Regardière a fait l’objet d’une campagne de fouille en 2020 qui a révélé plusieurs habitats massifs, complexes et fossoyés datés des Xe-XIe siècles avec des niveaux d’occupation en place et un bâti exceptionnellement bien conservé. Il s’agit d’un probable site élitaire dont la fonction des bâtiments reste à affiner. La campagne de 2021 porte sur le bâtiment en partie supérieure du site.

Fouille de Saint-Pierre-en-Faucigny

Jeudi 17 Juin 2021 - Mercredi 30 Juin 2021

L'Inrap fouille un cimetière médiéval à Saint-Pierre-en-Faucigny (Haute-Savoie). Environ 200 sépultures ont été identifiées aux abords d’un édifice maçonné encore très bien conservé. À l'intérieur, une tombe imposante aurait pu être sanctifiée et vénérée.
Depuis mars 2021, les archéologues de l’Inrap dont Franck Gabayet, membre associé au laboratoire fouillent un espace funéraire daté du début du Moyen Âge. Le cimetière est localisé dans la bourgade de Saint-Pierre-en-Faucigny, une petite ville de la moyenne vallée de l’Arve, en Haute-Savoie, implantée à une trentaine de kilomètres de Genève. Connu depuis des décennies, après des découvertes fortuites, le site n’avait jamais fait l’objet de fouilles méthodiques, jusqu’à cette opération d’archéologie préventive engagée après une prescription de l’État (Drac Auvergne–Rhône-Alpes), en amont du projet immobilier « Saint-Pierre Centre 2025 » porté par la commune de Saint-Pierre-en-Faucigny. Plus inattendus, à l’issue du décapage, des vestiges de la période protohistorique (transition Âge du Bronze-Âge du Fer) ont également pu être repérés, à vocation funéraire aussi bien que domestique.
Découvrez la vidéo

Une domus antique au Pègue

Jeudi 10 Décembre 2020

Au Pègue, une équipe d'archéologues de l'Inrap, dont Magalie Guérit, responsable scientifique et chercheure au laboratoire, fouille une domus dont elle a mis au jour le portique et une pièce d'apparat décorée d'une grande mosaïque à motifs géométriques, ainsi que des espaces dévolus à l'activité artisanale et plusieurs aménagements hydrauliques.
En savoir plus

Campagne de fouille 2020

Lundi 31 Août 2020 - Samedi 26 Septembre 2020

Prieuré Saint-Théofrède du Rouret. Quatrième campagne de fouille programmée au hameau du Rouret (Grospierres Ardèche), organisée par Justine Saadi, chercheuse associée au laboratoire.
Appel à des bénévoles en archéologie/histoire.
- du 31 août au 26 septembre 2020
- plaquette (.pdf)

Axe stratégique de la MOM

Mercredi 29 Avril 2020

Sidonie Bochaton, doctorante du laboratoire, a remporté l'appel à projet interne de l'axe stratégique 1 de la MOM Les données de la recherche, de l'acquisition à l'archivage, dirigé par Julien Aliquot et Romain Boissat, avec son projet de prospection géophysique à l'abbaye d'Entremont en Haute-Savoie.
Encouragée par la commune de Glières-Val de Borne et menée en collaboration avec Amélie Quiquerez (Univ. de Bourgogne/Artehis), cette opération archéologique vise à documenter les structures enfouies dans le sol avant la mise en place d'un chantier de fouilles pluriannuel à partir de 2021. L'intervention sur le site est prévue pour juillet 2020.

Cycle de conférences GAROM et Amis de Vienne

Samedi 09 Novembre 2019
Aperçus sur la vie d’un quartier de Vienne antique
Par Benjamin Clément, archéologue, maître de conférences en Antiquités nationales et Archéologie de la Gaule romaine, université de Franche Comté, responsable d’opérations sur la vie d’un quartier de Vienne antique autour des découvertes récentes à Sainte-Colombe et chercheur associé au laboratoire.
- samedi  9 novembre 2019 - 15h30 - Auditorium - musée gallo-romain - Vienne
- réservation conseillée sur place - entrée gratuite

D’avril 2016 à janvier 2018, Benjamin Clément a conduit une vaste opération de fouilles préventives sur deux sites contigus sur la commune de Sainte-Colombe, commune située à côté de Saint-Romain-en-Gal. Grâce à des conditions exceptionnelles de conservation, « la petite Pompéi » a été révélée sur une partie du quartier méridional de la Vienne antique, sur la rive droite du Rhône. Le terrible incendie en 69 de notre ère, qui l’a ravagé, a livré une saisissante photographie de ses espaces publics et de ses luxueuses domus aux mosaïques exceptionnelles.
La présence de la voie de Narbonnaise issue de Lyon, ainsi que le voisinage du fleuve et d’un pont, ont orienté les vocations du quartier entre le début de l’ère et le IIIe siècle :
- commerciale avec les entrepôts, la place de marché et le grand espace public,
- artisanale avec plusieurs métiers identifiés.
Deux types d’habitat ont été repérés :
- Les domus ou maisons urbaines avec jardin et aménagements de confort
- Les logements en étage au-dessus des locaux commerciaux.
Enfin l’abondance et la diversité des objets découverts autorisent plusieurs approches : sociologie du quartier, urbanisme et développements, voirie, aspects matériels…
La découverte de ce quartier suburbain de la Vienne antique, suscite un engouement mondial. Elle a remportée le prix international 2018 de la découverte archéologique (Prix Khaled Al-Asaad).

Fouille Montenero Sabino - Italie

Mercredi 16 Octobre 2019 - Jeudi 31 Octobre 2019

Un nouveau chantier de fouille-école de l’université Lumière Lyon 2 a mobilisé du 15 juin au 15 juillet 2019 une douzaine d’étudiants du Master « Archéologie Sciences pour l’Archéologie » et de spécialistes en archéologie dirigés par Aldo Borlenghi et Matthieu Poux, enseignants-chercheurs à l’Université et membres du laboratoire. Chantier situé sur la commune de Montenero Sabino (Italie), à une soixantaine de kilomètres à l’est de Rome. Il concerne le lieu-dit "Leone", situé dans une vallée des Apennins sur le territoire des Sabins antiques, conquis par Rome dans la première moitié du IIIe s. av. J.-C.
Bien que connu des prospecteurs et archéologues locaux, il n’avait jamais fait l’objet de recherches jusqu’à ce jour.
- communiqué de l'Université Lumière Lyon 2 (16/10/2019)
- présentation de la fouille
- articles de presse italienne :
Rietilife - 25/06/2019
Rietinvetrina - 25/06/2019
Askanews - 25/06/2019

Fouille programmée de Vale de Mir - Pegarinhos (Portugal)

Mardi 30 Juillet 2019 - Lundi 02 Septembre 2019

Responsables d’opération: Tony Silvino (Eveha, ArAr), Rodolphe Nicot (Eveha), Christophe Caillaud (musée de Saint-Romain-en-Gal) et Pedro Pereira (CITCEM - Portugal).

La sixième campagne de fouilles programmées du site du Vale de Mir – Pegarinhos (Portugal) s'est déroulée du 8 au 19 juillet derniers. L'objectif était de compléter les données sur l'organisation d'un établissement rural antique installé sur les rebords d'un plateau granitique situé à quelques kilomètres au nord du Douro. L'occupation principale du site correspond à un ensemble d'espaces économiques liés à la céréaliculture, l’élevage d'animaux, au travail du textile et à la viniculture. Les modalités de chaque type d'activité ont pu être précisées grâce à l'extension de l'emprise de fouille. Ainsi un espace multifonctionnel équipé d'un foyer central, un chai à dolia très mal conservé et un probable ensemble bergerie/étable ont pu être mis en évidence. Ces structures datées du Haut-Empire font très certainement partie d'un établissement rural de type villa dont la partie résidentielle se trouve dans une zone localisée en périphérie du site. Enfin si les données de l'occupation tardo-antique ont également pu être complétées, des vestiges d'un établissement du haut Moyen Age ont pour la première fois été identifiés sur le site.

Chantier archéologique de Mélan

Lundi 01 Juillet 2019 - Mardi 30 Juillet 2019

Appel à candidature bénévole pour une fouille programmée
Responsable d’opération : Mathilde Duriez, doctorante ArAr
- du 1er au 30 juillet 2019 - Taninges – ancienne chartreuse de Mélan
- affiche (.pdf)
- conditions de participation : 18 ans minimum, priorité aux étudiants en archéologie, histoire et histoire de l’art. Participation de 2 semaines minimum, vaccination antitétanique obligatoire.
- demande de participation motivée et CV à envoyer à Mathilde Duriez
- en savoir plus sur Notre-Dame de Mélan

La fouille du couvent des minimes

Samedi 15 Juin 2019 - Dimanche 22 Septembre 2019

La fouille du couvent des minimes
Regard sur l'histoire de Mâcon avec la participation de Daniel Barthèlemy du laboratoire
- du 15 juin au 22 septembre 2019 - Musée des Ursulines - 5 rue des Ursulines - Mâcon
- en savoir plus

Chantier école Lyon 2

Jeudi 06 Juin 2019 - Vendredi 12 Juillet 2019

Fouilles archéologiques programmées à l'abbaye de St-André-le-Haut - Vienne
Sous la direction d'Anne Baud, Anne Flammin et Monique Zannettacci
L'opération est essentiellement consacrée à la fouille de la nef de l'église abbatiale et aux sépultures du cimetière paroissial. Trois anthropologues : Vanessa Granger, Otilia Stoïca et Bérénice Chamel formeront les étudiants de l'Université de Lyon2 à la fouille des sépultures.
- du 6 juin au 12 juillet 2019

Chantier de fouille archéologique à Lyon

Lundi 03 Juin 2019 - Vendredi 12 Juillet 2019

Quartier antique du Clos de la Visitation (Lyon 5e)
- du 3 juin au 12 juillet 2019

Fouiles archéologiques château de Belvoir

Lundi 03 Juin 2019 - Lundi 17 Juin 2019

Fouilles archéologiques au château de Belvoir (Israël)
Sous la direction d’Anne Baud et de Jean-Michel Poisson. Avec les participations d'Anne Flammin, de Mathilde Duriez et Amélie Roger. Elle sera consacrée aux relevés photogrammétriques de l'enceinte extérieure et à la fouille des bains et de la barbacane.
- du 17 mai au 17 juin 2019
- affiche (.pdf)

La nécropole antique au fil de la tranchée

Vendredi 30 Novembre 2018

Eté 2018, fouilles rue Gambetta - La nécropole antique au fil de la tranchée
Une opération archéologique menée par Daniel Barthèlemy de l'Institut National de Recherches Archéologiques (Inrap), chercheur associé au laboratoire.

Pays de Gavot (Haute-Savoie)

Lundi 29 Octobre 2018 - Vendredi 02 Novembre 2018

Prospections pédestres sur un lieu d’exécution en pays de Gavot.
Sous la direction d'Audrey Gaillard, directrice de l’opération, anthropologue et chercheuse associée au laboratoire et de Sidonie Bochaton, doctorante en archéologie médiévale, Université Lumière Lyon 2, membre du laboratoire.
- du 29 octobre au 2 novembre 2018 - Haute-Savoie
- en savoir plus sur la fouille

Crêt de Chatillon 2018

Lundi 17 Septembre 2018 - Lundi 15 Octobre 2018

Prospection archéologique subaquatique sur la station palafittique du Bronze final du Crêt de Chatillon (Sévrier, lac d'Annecy, Haute-Savoie).
- sous la direction d'Yves Billaud (MCC-DRASSM ; ArAr)
- du 17 septembre au 15 octobre 2018

Vaste station palafittique, couvrant 180 m par 50 m, implantée sur une île à 800 m du rivage actuel et actuellement recouverte par 4 m d'eau. Elle a été occupée au Bronze final en deux phases, l'une au BF2b, vers -1060 et l'autre au BF3b, autour de -900.
Repérée dès le XIXe siècle et objets de plusieurs interventions des années 1960 à 80, cette station a été Inscrite en 2011 au patrimoine mondial de l'Unesco dans le cadre du bien sériel et transnational "Palafittes autour des Alpes". Revue en 2015 et 2016 pour en établir un bilan sanitaire, elle fait l'objet depuis 2017 d'un relevé topographique des pieux visibles afin de rechercher des éléments d'interprétation de l'organisation intra-site.

Opération archéologique Cluny

Lundi 10 Septembre 2018 - Vendredi 19 Octobre 2018

4ème campagne de fouille dans l'ancienne Abbaye de Cluny (71). Il s'agit de l'emplacement de l'infirmerie monastique, à proximité du cimetière et de la chapelle mariale.
-
du 10 septembre au 19 octobre 2018 
Direction de la fouille : Anne Baud, maitre de Conférence Université Lyon2 et Anne Flammin, ingénieur d’étude CNRS, laboratoire ArAr
Etude de la céramique : Camille Meunier
Topographie : Damien Laisney, topographe CNRS MOM
Archéozoologie : Benoît Clavel (CNRS)
Fouille : les étudiants de l'Université de Lyon2 : Alice Borel, Rémi de Certaine, Clarisse Couderc,  Jean-Baptiste Kowalski, Jana Mori, Antonin Scher, Fabien Simon, Adrien Tourasse.

Pages

Logo CNRS