UMR 5138

Suivre l'actualité par flux RSS

Laboratoire ArAr

Archéologie et Archéométrie

Image oiseau MOM

 

 

 

  • A LA UNE

     

    Une nouvelle découverte sur le site de Corent !

    Une tranchée de fouille ouverte cet été 2021 sur le versant sud du puy de Corent (Puy-de-Dôme, Auvergne) a recoupé les vestiges des lignes de fortifications qui protégeaient l’oppidum aux âges du Bronze et du Fer...
    - en savoir plus (.pdf)
    - contact : Matthieu Poux

  • A LA UNE

     

    L'archéologie glaciaire

     

    Retrouvez le podcast de l'émission La Terre au carré du 27 mai 2021 avec pour invité Éric Thirault, archéologue au laboratoire et Caroline Brunetti, chef de l’Office cantonale d’archéologie du Valais en Suisse.

  • A LA UNE

     

    Découverte achéologique quartier de l'Antiquaille

    Retour en images sur une découverte rare dans le quartier emblématique de l'Antiquaille, dans le 5e arrondissement de Lyon !
    Tony Silvino, archéologue chez Eveha et chercheur associé au laboratoire.
    Voir la vidéo

     

     

  • A LA UNE

     

    Le laboratoire fête ses 20 ans en 2021 !

    L’évènement qui fêtera cet anniversaire - et qui est le plus sûr aujourd’hui - est l’inauguration d’une revue en ligne, qui couvrira les champs de recherche du laboratoire et s’attachera à privilégier les travaux pluridisciplinaires.

    Son nom : Archéologies. Sociétés, matériaux, réseaux

Ouvrages récents

La datation des contextes archéologiques dans le sud-est de la Gaule

La datation des contextes archéologiques dans le sud-est de la Gaule (IIe-IIIe s. ap. J.-C.).
Amaury Gilles et Stéphane Mauné (dirs.), 2021. Ouvrage collectif, 12 contributions. Ce travail a bénéficié du soutien du LabEx ARCHIMEDE au titre du programme « Investir L’Avenir ». Ce volume rassemble une douzaine de contributions qui traitent de la délicate question de la datation des contextes des IIe et IIIe s. en Gaule narbonnaise. L’aire géographique considérée s’étend de Lyon jusqu’à Fréjus et Béziers. Le parti pris a été de concentrer la réflexion sur les deux principaux fossiles directeurs céramiques utilisés par les archéologues.

Musarna 4

La céramique à paroi fine
Par Julie Leone, chercheure associée au laboratoire. Collection de l'École française de Rome.
La céramique à paroi fine fait partie des groupes céramiques les mieux représentés dans les contextes archéologiques d’époque romaine, plus particulièrement dans ceux compris entre le IIe siècle av. J.-C. et le IIe siècle ap. J.-C.. Caractéristique de la romanisation, on la retrouve dans l’ensemble de la Péninsule italique et des territoires conquis. Sans pouvoir être regroupée sous une définition technique univoque, elle désigne principalement des vases à boire dont le répertoire morphologique se met en place dans la seconde moitié du IIe siècle av. J.-C.Sur la base de découvertes particulièrement abondantes, son émergence a été localisée en Étrurie méridionale...
En savoir plus

Catalogue de l'exposition

Parution du catalogue de l'exposition "L'art et la matière", 2021, avec les textes d'Émilie Alonso, directrice du musée de St Romain en Gal, Cécile Batigne, Armand Desbat et Christophe Caillaud, membres du laboratoire.

Articles scientifiques

BEFEO n°106

The Kiln Sites of the “Torp Chey” Area (Cambodia): Production and Distribution 
Bulletin de l'École française d'Extrême-Orient avec pour auteurs : Valérie Thirion-Merle, Armand Desbat, Gisela Thierrin-Michael & Ranet Hong

La voie dite de l'Océan

Trois aperçus entre Mâcon et Lyon
Article paru dans le suppément 49 de la RAN et écrit par Jean-Claude Béal, Catherine Coquidé et Emmanuelle Dumas, doctorante à IRAA.
Sur quelques dizaines de kilomètres au nord de Lugdunum, trois secteurs bien documentés par les fouilles, à Saint-Georges-de-Reneins, à Anse et à Vaise, aujourd’hui quartier de Lyon, permettent d’observer les techniques adoptées pour la construction de la voie de Lyon vers le nord, les types de sites qu’elle dessert (agglomérations, étapes routières, établissements divers), et les choix faits pour son tracé. La question des rapports entre la Saône et la route paraît y avoir été primordiale.

Les ports romains dans les Trois Gaules

Entre Atlantique et eaux intérieures
Article co-écrit par Laurence Tranoy, chercheur associée au laboratoire
Quid du port romain estuarien de Barzan (Charente-Maritime) ?
Article complet (.pdf)

Aucun contenu de page d'accueil n'a été créé pour l'instant.

Logo CNRS