UMR 5138

Suivre l'actualité par flux RSS

Laboratoire ArAr

Archéologie et Archéométrie

Image oiseau MOM

[Programme cofinancé] PCR Habitat fortifié à l'âge du Bronze

PCR : « L’habitat fortifié à l'âge du Bronze et au 1er âge du Fer  sur le versant oriental du Massif Central : départements de la Loire, de l'Ardèche et du Rhône »

Coordinateur : Fabien DELRIEU

Le programme de recherche

Pour les sociétés protohistoriques de l'âge du Bronze et du 1er âge du Fer, l'occupation des sites de hauteur, qu'il soient fortifiés ou non, a tenu une importance particulière dans l'évolution des formes de l'habitat. Les dernières recherches ont démontré qu'à certaines périodes ces sites ont été utilisés de manière récurrente dans l'ensemble des trois grands domaines culturels qui caractérisent ces phases chronologiques : les domaines nord-Alpin ou continental, atlantique et méditerranéen.

Relevé topographique de l’enceinte du « Chirat Blanc » à Saint-Symphorien de Mahun (Ardèche, 2012)

Relevé topographique de l’enceinte du « Chirat Blanc » à Saint-Symphorien de Mahun (Ardèche, 2012).

Ces grandes étapes d'utilisation correspondent au Bronze C2/D, au Hallstatt B ainsi qu'au Hallstatt D2-3/La Tène A ancienne. La fonction des ces sites reste à déterminer mais semble cependant évoluer considérablement au fil des trois étapes chronologiques citées précédemment. Avec le développement de l'archéologie préventive, les habitats de « plaine » ont été les grands bénéficiaires de l'avancée des connaissances archéologiques.
Les sites de hauteur, après avoir été au centre de l'activité archéologique au cours du 19e siècle (principalement sous Napoléon III) et après guerre (1945 à 1970) ont été peu à peu délaissés par la recherche archéologique, qui s'est principalement focalisée sur les données issues de l'archéologie préventive. Cette lacune est fortement préjudiciable à la compréhension des sociétés des âges des métaux et surtout à la compréhension de l'évolution des formes de l'habitat pendant plus d'un millénaire et demi.

Ce projet collectif de recherche, initié dès 2012, se propose de recenser et de caractériser ces sites fortifiés dans le cadre d'un espace géographiquement cohérent. Cette zone, qui correspond au versant oriental du Massif central (départements de l'Ardèche, de la Loire et du Rhône), présente la particularité de se situer aux confins de deux des trois grandes aires culturelles qui caractérisent l'espace hexagonal au cours de la protohistoire ancienne : les aires méditerranéennes et nord-alpines. Après une première année de recherche en 2012, le corpus d'étude s'établit aujourd'hui à 50 sites dont 20 ont livré des éléments chronologiquement attribuables à l'âge du Bronze ou au 1er âge du Fer.

Coupe du rempart du promontoire du Malpas à Soyons (Ardèche, 2013)

Coupe du rempart du promontoire du Malpas à Soyons (Ardèche, 2013).

Ce Projet collectif de recherche regroupe des protohistoriens, professionnels ou étudiants, issus de diverses institutions ainsi que plusieurs archéologues bénévoles, non spécialistes de la période traitée mais connaissant parfaitement leur territoire de recherche habituel.
Après une première année (2012) dédiée à l'établissement du corpus d'étude et à la conduite de campagnes de relevés topographiques, les années suivantes permettront de caractériser ces sites d'un point de vue chronologique, fonctionnel et organisationnel par la conduite de campagnes de sondages ciblées sur les sites et les secteurs géographiques présentant les lacunes documentaires les plus évidentes.

Campagnes de sondages programmées pour l'année 2013 :

  • Soyons « Le Malpas » (Ardèche) – du 25 février au 8 mars  sous la direction de Fabien Delrieu (SRA Rhône-Alpes, UMR 5138)
  • Courzieu « Le Châtelard » (Rhône) – seconde quinzaine d'août sous la direction de Fanny Granier (Archeodunum)
  • Usson-en-Forez « Le Clos » (Loire) – du 14 au 22 septembre sous la direction de Pierre Dutreuil (Université de Lyon 2)
  • Saint-Symphorien de Mahun « Le Chirat Blanc » - du 19 au 27 octobre sous la direction de Fabien Delrieu (SRA Rhône-Alpes, UMR 5138)

Liste des participants au Projet collectif de recherche pour 2013

  • Fabien Delrieu (SRA Rhône-Alpes, UMR 5138): coordination du projet
  • Patrick Bernard (Université de Lyon 2)
  • Hélène Breichner (SRA Rhône-Alpes)
  • Lucile Brunaux (Université de Clermont-Ferrand 2)
  • Manon Cabanis (Inrap Rhône-Alpes-Auvergne)
  • Stéphane Carrara (Service archéologique de la Ville de Lyon, UMR 5138)
  • Priscille Chapuis (SRA Rhône-Alpes)
  • Fanny Derym (Musée de Soyons)
  • Eric Durand (Inrap Rhône-Alpes-Auvergne, UMR 5140)
  • Pierre Dutreuil (Université Lyon 2)
  • Robin Furestier (Musée d'Orgnac)
  • Vincent Georges (Inrap Rhône-Alpes-Auvergne, UMR 6298)
  • Amaury Gilles (Université de Lyon 2, UMR 5138)
  • Fanny Granier (Archeodunum)
  • Cindy Lemaistre (Université de Lyon 2)
  • Michel Raimbault (Archéologue bénévole)
  • Les équipes du Groupe de Recherches Archéologiques de la Loire

Logo CNRS