UMR 5138

Suivre l'actualité par flux RSS

Laboratoire ArAr

Archéologie et Archéométrie

Image oiseau MOM

[conference] Cycle de conférences GAROM et amis de Vienne

Cycle de conférences GAROM et Amis de Vienne
Samedi 09 Novembre 2019
Aperçus sur la vie d’un quartier de Vienne antique
Par Benjamin Clément, archéologue, maître de conférences en Antiquités nationales et Archéologie de la Gaule romaine, université de Franche Comté, responsable d’opérations sur la vie d’un quartier de Vienne antique autour des découvertes récentes à Sainte-Colombe et chercheur associé au laboratoire.
- samedi  9 novembre 2019 - 15h30 - Auditorium - musée gallo-romain - Vienne
- réservation conseillée sur place - entrée gratuite

D’avril 2016 à janvier 2018, Benjamin Clément a conduit une vaste opération de fouilles préventives sur deux sites contigus sur la commune de Sainte-Colombe, commune située à côté de Saint-Romain-en-Gal. Grâce à des conditions exceptionnelles de conservation, « la petite Pompéi » a été révélée sur une partie du quartier méridional de la Vienne antique, sur la rive droite du Rhône. Le terrible incendie en 69 de notre ère, qui l’a ravagé, a livré une saisissante photographie de ses espaces publics et de ses luxueuses domus aux mosaïques exceptionnelles.
La présence de la voie de Narbonnaise issue de Lyon, ainsi que le voisinage du fleuve et d’un pont, ont orienté les vocations du quartier entre le début de l’ère et le IIIe siècle :
- commerciale avec les entrepôts, la place de marché et le grand espace public,
- artisanale avec plusieurs métiers identifiés.
Deux types d’habitat ont été repérés :
- Les domus ou maisons urbaines avec jardin et aménagements de confort
- Les logements en étage au-dessus des locaux commerciaux.
Enfin l’abondance et la diversité des objets découverts autorisent plusieurs approches : sociologie du quartier, urbanisme et développements, voirie, aspects matériels…
La découverte de ce quartier suburbain de la Vienne antique, suscite un engouement mondial. Elle a remportée le prix international 2018 de la découverte archéologique (Prix Khaled Al-Asaad).

Logo CNRS