UMR 5138

Suivre l'actualité par flux RSS

Laboratoire ArAr

Archéologie et Archéométrie

Image oiseau MOM

Abbaye St-Martin de Savigny

Abbaye Saint-Martin de Savigny - Rhône

Responsables

Olivia PUEL, doctorante en archéologie médiévale à l’Université Lyon 2, sous la direction de Nicolas Reveyron, directeur du laboratoire Archéométrie et Archéologie

Composition de l'équipe

● 2006 : Ch. Gaillard, B. Quost, B. Dufix
● 2009 : L. Eneau-Brun, C. Collomb, A. Nicolier, B. Oury, M. Gardeux, A. Kéfélian, Ch. Gaillard, B. Quost, C. Biets, N. Phantadara, P. Larrieu, M. Winsback, M. Muscédère, I. Frath, J. Brunet, D. Fabre, H. Kernafi, A. Lucquet, G. Tisserand
● 2010 : R. Boissat
● 2011 : C. Collomb, L. Eneau-Brun, R. Boissat, S. Piotrowski, N. Barré, M. Duriez, E. Comes, L. Philippeaux, M. Gardeux, J.  Jérome, P. Larrieu, A. Jammes

Abbaye Saint-Martin de Savigny

Partenaires

Opérations archéologiques réalisées entre 2006 et 2011 sous la surveillance du Service Régional de l’Archéologie Rhône-Alpes (Robert Royer et Anne Le Bot) et avec le soutien de la mairie de Savigny (Christian Martinon) et de l’association Savigny : patrimoine d’hier et de demain (Marielle Gidon)

Présentation

Située à 26km au nord-ouest de Lyon, l’abbaye de Savigny est attestée à partir des premières années du IXe siècle, sans qu’il soit possible d’affirmer que sa fondation soit contemporaine. Subsistant jusqu’à la seconde moitié du XVIIIe siècle, elle est supprimée peu de temps avant la Révolution française. De ces dix siècles d’existence ne témoignent aujourd’hui que quelques vestiges en élévation, peu visibles dans le village actuel. Après la suppression du monastère et la Révolution française, lieux de culte et bâtiments monastiques ont en effet été pillés, puis achetés par des particuliers qui les ont alors, selon les cas, utilisés pour installer leurs habitations contemporaines ou détruits pour vendre leurs matériaux de construction. En l’absence quasi-totale d’une documentation graphique, il est alors difficile de percevoir sur le site cette abbaye disparue (fig. 1).

Abbaye Saint-Martin de Savigny plan

Problématiques

Les objectifs de la thèse entreprise sont multiples : restituer l’histoire monumentale des bâtiments du claustrum et comprendre l’organisation spatiale du monastère sont les principaux. Les opérations de fouille ou d’archéologie du bâti ont notamment permis  de bien cerner l’abbatiale romane, édifiée à partir de la fin du XIe siècle, et de mettre au jour, à l’intérieur d’un cuvier aménagé au XIXe siècle, les vestiges d’une deuxième église antérieure à l’an mil, dont l’existence était alors insoupçonnée (fig. 2 et 3). L’analyse des documents d’archives, menée conjointement avec P. Ganivet et  P. Gendry dans le cadre du Programme Collectif de Recherche « Savigny : l’abbaye et son territoire », enrichit régulièrement ces données archéologiques, permettant d’identifier ou de localiser certains édifices.

Bibliographie

  • Puel, 2006 : O. Puel, Bilan de la recherche sur l’abbatiale Saint-Martin de Savigny (69) – Sondage d’évaluation archéologique : le chevet, Analyse archéologique du bâti : le gouttereau nord, rapport archéologique, Service Régional de l’Archéologie Rhône-Alpes, 2006, 174 p. 
  • Puel, 2009 : O. Puel, Les édifices cultuels et conventuels de Saint-Martin de Savigny (69), rapport archéologique, Service Régional de l’Archéologie Rhône-Alpes, 2009, 3 vol., 153+141+31p.
  • Puel, 2010 : O. Puel, Abbaye de Savigny (69) : la communerie, rapport archéologique, Service Régional de l’Archéologie Rhône-Alpes, 2010, 28p.
  • Puel, 2011a : O. Puel, « Modéliser pour percevoir le disparu : l’église Sainte-Marie de Savigny (Xè-XIIe siècles) », in Arch-I-Tech 2010, actes du colloque de Cluny (17-19 nov. 2010), 231p., p.45-54.
  • Puel, 2011b : O. Puel, « Saviniacum – Savigny : la technologie numérique pour une renaissance de l’abbaye », in Le patrimoine religieux en question à l’aube du XXIe siècle, actes de la 4è journée d’études de St-Christophe-en-Brionnais (20-21 nov. 2010), 97p., p.65-76.
  • Puel, 2011c : rapport en cours de réalisation.

A cette liste peuvent être ajoutées les contributions nombreuses des membres du PCR « Savigny : "L’Abbaye et son territoire" – Pierre Ganivet, Pauline Gendry, Gérald Bonnamour, Renato Saleri, Mathilde Gardeux, Franck Chaléat, Lorène Cellard, Marie Berceron – , contributions incluses dans les rapports du PCR consultables au SRA Rhône-Alpes.

Légendes photos :
● Modèle virtuel de l’église Sainte-Marie dans son premier état, antérieur à l’an mil (réalisation : R. Saleri, Laboratoire MAP-ARIA FRE CNRS-MCC n°3315)
● Cuvier : relevé pierre à pierre du mur sud, correspondant à l’extrémité occidentale du gouttereau de l’église Sainte-Marie (rel. : équipe archéologique ; DAO : C. Collomb et O. Puel).

Logo CNRS