UMR 5138

Suivre l'actualité par flux RSS

Laboratoire ArAr

Archéologie et Archéométrie

Image oiseau MOM

Les bases de données

Les bases de données

Les données chimiques obtenues par fluorescence X ont toujours été conservées dans une base de données qui compte à l’heure actuelle pas moins de 44 000 données. Mais toutes ne sont plus exploitables car les premières analyses par fluorescence X ne permettaient de déterminer que 8 constituants chimiques. Aujourd’hui nous déterminons en routine 24 éléments chimiques.

Les éléments dits majeurs (exprimés en pourcentage d’oxyde) :
calcium (CaO), fer (Fe2O3), titane (TiO2), potassium (K2O), silicium (SiO2),
aluminium (Al2O3), magnésium (MgO), sodium (Na2O) et phosphore (P2O5)
et les éléments traces (exprimés en partie par million de métal) :
zirconium (Zr), strontium (Sr), rubidium (Rb), zinc (Zn), chrome (Cr), nickel (Ni),
lanthane (La), baryum (Ba), vanadium (V), cérium (Ce), yttrium (Y), thorium (Th),
plomb (Pb), cuivre (Cu).

Un fastidieux travail de tri est en cours afin de rendre disponible sur le net les groupes de référence du laboratoire de céramologie.
Parallèlement aux analyses, le laboratoire dispose d’une base « inventaire » de tous les échantillons analysés.
Base de données des amphores de Narbonnaise : amphores.mom.fr

Le traitement statistique des données
En complément des premiers calculs de moyennes, écart-types préalables indispensables à l’interprétation des données d’analyse, le laboratoire a développé des programmes et outils informatiques (logiciels spécifiques dédiés) pour le traitement statistique des données chimiques (classification ascendante hiérarchique, histogrammes, histogrammes des distances euclidiennes ou des distances de Mahalanobis).

 


Bibliographie :

. D'anna (A.), Desbat (A.), Garcia (D.), Schmitt (A.), Verharghe (F.), La Céramique, la poterie du Néolithique aux temps modernes, éditions ERRANCE, collection "Archéologiques", 2003, 49-82, 147.

. PICON M., Le traitement des données d’analyse. In : Datation-caractérisation des céramiques anciennes. Cours postgradué européen. Bordeaux-Talence 1981. PACT 10. (dir. T. Hackens et M. Schvoerer) 1984, Paris, CNRS, 1984, 379-399.

Logo CNRS